La région des lacs au Chili – guide


Publié le 14 octobre 2019

Un rêve s’est réalisé cet année lorsque j’ai été invité par l’office du tourisme du Chili à venir découvrir la région des lacs. Depuis très longtemps je rêvais de découvrir cet immense pays et nous avons travaillé à un programme hors des sentiers battus. 

Avant de partir : 

> Temps de vol et prix : je suis parti avec Air France de Paris à Santiago en vol direct d’environ 13h, puis j’ai pris un second vol avec LATAM d’environ 1h40 pour la ville de Puerto Montt. Les prix pour un AR commencent aux environs de 600€ 

> Météo : Il y a 220j de pluie par an dans la région donc prévoyez vos affaires en conséquence.

> La monnaie : 1 peso chilien = 0,001€ 

> Le visa : avec un passeport français pas besoin de VISA pour venir visiter le pays

> Se déplacer : une fois sur place louez une voiture directement à votre aéroport pour pouvoir vous déplacer facilement dans la région car il y a de la route entre chaque étapes.

> La sécurité : il y a beaucoup de pickpockets donc faites attention à vos affaires. La région des lacs est assez sûre donc vous n’aurez pas grand chose à craindre en vous baladant dans les rues (gardez tout de même l’œil ouvert). 

> L’histoire de la région : la région des lacs a été colonisées dans les années 1850 par l’Allemagne. Aujourd’hui encore la culture allemande est très présente dans la région avec des écoles “Aleman”, une architecture particulière et des plats locaux très Allemands également.

Le guide : 

J’ai posé mes valises pour la semaine à l’hôtel Cabañas del lago dans la ville de Puerto Varas qui est un bon point central dans la région. Les chambres offrent une superbe vue sur le lac ! 

Ou manger à Puerto Varas :

J’ai très bien mangé toute la semaine dans les restaurants suivants. 

> Mesa Tropera : restaurant de spécialités plutôt italiennes dans un superbe bâtiment sur l’eau. Les pizzas et le poulpe grillée en entrée étaient excellents. Le restaurant est à 3min à pieds de l’hôtel. Comptez 20€/personne 

> Buena Brasas : la meilleure viande de bœuf que j’ai mangé du séjour ! Foncez-y si vous aimez la viande cuite au feu de cheminée.

> Casa Valdes : très bon restaurant de poissons. J’ai pris le risotto aux gambas et je me suis régalé ! Testez aussi les palourdes au fromage grillé qui sont à tomber. Le restaurant est à 3min à pieds de l’hôtel également.

> El Humedal : j’y ai bien mangé et les quantités étaient assez impressionnantes. Si vous avez très faim c’est l’endroit où aller ! Le restaurant est à moins de 10min à pieds de l’hôtel. 

> Bravo Cabrera : c’est le restaurant ou il y avait le plus de locaux, on a très bien mangé poissons et viandes. Il y a 10min de voiture pour y aller.

Ou dormir : 

> hotel Cabañas Del Lago : l’hôtel offre une superbe vue sur le lac et sur les 2 plus grands volcans de la région. 

Bookez vos nuits à l’hôtel via ce lien pour profiter de 10% de réduction sur votre réservation.

Jour 1 : monter au nord du lac par la route Ouest

Au programme du jour une remontée du lac par l’Ouest en s’arrêtant dans différent.e.s villes/villages bordants le lac. 

Llanquihue : faites un premier arrêt sur la plage de Llanquihue pour y faire une photo des lettres du lac avec le volcan Osorno en fond. 

Les volcans que vous verrez sont encore pour la plupart en activité et la dernière éruption dans la région date d’il y a 4 ans seulement. 

Frutillar : en suivant la route du bord du lac dirigez vous vers Frutillar et garez-vous sur le front de mer au niveau du Teatro del Lago pour vous balader à pied sur le front de mer. Il y a plein de maisons datant de l’époque coloniale Allemande qui valent le coup d’œil. 

Espantapájaros : Reprenez la route pour le restaurant Espantapájaros. Un buffet à volonté vous y attendra avec une vue imprenable sur le lac. Au menu des plats locaux et surtout du porc et de l’agneau cuits au feu de bois. Je me suis régalé de tout !

À la fin du déjeuner baladez-vous dans le jardin du restaurant, vous y verrez des lamas ! 

Puerto Octay : En continuant par la route longeant le lac, allez à Puerto Octay et arrêtez-vous pour une rapide balade sur la place principale du village. Il n’y a pas grand chose à y faire mais la petite ville est charmante. 

Reprenez la voiture pour aller sur la petite pointe qui se situe au sud du village, vous vous retrouverez sur une route avec de l’eau sur votre droite et sur votre gauche. Toutes deux offrant une superbe vue sur le lac. 

Reprenez la route principale pour retourner à Puerto Varas (environ 1h de route) et profitez de la ville pour vous balader à pieds ou comme moi pour me reposer un peu et profiter de la piscine de l’hôtel ! 

Jour 2 : Chutes de Petrohue & Villa Peulla 

Pour notre seconde journée prenez la direction du parc National Vicente Pérez Rosales (7,5€ l’entrée par personne). Il vous faudra environ 1h depuis Porto Varas pour y arriver, une fois à l’intérieur allez voir les impressionnantes chutes de Petrohue formées par les roches volcaniques de la région ! 

Puis partez en balade dans les chemins balisés du parc (nous n’avons pas eu le temps de faire de randonné donc renseignez-vous sur les différents tracés avant). 

Reprenez la voiture et continuez de vous enfoncer dans le parc jusqu’au lac de Todos Los Santos pour embarquer sur un catamaran vous menant à Villa Peulla à l’autre bout du lac. 

Le village est accessible uniquement en bateau et permet de passer en Argentine par une route mettant plus de 12h à travers les montagnes. 

Pour embarquer sur le catamaran il faudra payer 35€ A/R par personne et compter 1h45 environ de trajet sur le lac. 

Le trajet offre une vue imprenable sur les montagnes avoisinantes de la cordillère des Andes, vous verrez de magnifiques cascades tout au long du chemin ainsi que des petites maisons perdues au milieu de nul part. 

Lorsque vous arriverez à Peulla rendez-vous au village à pieds VS en bus. Les 15min de marche pour y arriver vous mettront dans l’ambiance de l’endroit et vous commencerez à vous rendre compte de la steppe dans laquelle vous venez d’arriver. 

Il y a 3 restaurants dans le village et nous avons mangé au Natura, le déjeuner était classique mais bon. 

Après le déjeuner vous pouvez soit partir en randonnée dans la montagne comme nous avons fait ou bien vous reposer dans le petit parc du village en admirant la steppe face à vous. 

En soit je n’ai pas trouvé un immense intérêt pour le village mais le voyage en catamaran vaut vraiment le déplacement et il offre une immersion en pleine nature au milieu de la cordillère des Andes. Si votre programme est déjà chargée vous pourrez peut être passer cette visite. 

Pour revenir de Peulla il n’y a qu’un seul horaire de retour par jour qui est :

> de Avril à Août : 15h00

> de Septembre à Mars : 16h30

Jour 3 – île de Chiloe & Pinguineras 

Direction l’île de Chiloe au sud de Puerto Varas. Pour vous y rendre il faudra compter environ 1h15 de route jusqu’au ferry de Pargua puis 20-30min de traversée jusqu’à la ville de Chacao (Environ 15-20€ le billet pour mettre la voiture dans le ferry). 

Une fois arrivé, passez par la petite ville de Chacao et prenez le temps de vous balader sur la place principale du village pour admirer les maisons colorées et l’église. Profitez en aussi pour vous balader sur la jetée au bord de la mer. 

Rendez-vous ensuite à Ancun pour passer au marché local. Découvrez le marché aux poissons (attention à ne pas manger les huîtres et autres fruits de mer crus car nos ventres n’y sont pas habitués) et passez dans le marché aux fruits et légumes juste derrière. 

Découvrez les algues locales que vous pourrez goûter, demandez-vous comment ils mangent les moules séchées qui pendent aux stands et surtout laissez-vous tenter par un Milcao, une galette de pomme de terre fourrée au porc. C’est une spécialité locale délicieuse et incontournable ! 

Reprenez la voiture en direction de Pinguineras (environ 1h), en arrivant vous pourrez rouler sur le sable (le kiffe) pour vous rendre à l’une des cabanes proposant une sortie pour voir les pingouins sur 2 petites îles avoisinantes. La sortie nous a coûté 8€/personne pour une sortie d’environ 25min (largement suffisant). 

Pour voir les pingouins il est préférable de venir entre Octobre à Avril. Le reste de l’année ils migrent. 

Lors de cette sortie vous pourrez donc voir des pingouins, des phoques, des cormorans, des pélicans et si vous êtes chanceux des dauphins ! Nous avons eu la visite de trois dauphins venus jouer avec notre bateau pendant presque 10min, c’était un spectacle magnifique et inoubliable ! 

Retour sur terre pour déjeuner en terrasse face à la mer dans un restaurant avec terrasse sur pilotis dont j’ai oublié de noter le nom. Si vous y mangez prenez le congre qui était excellent ! 

Après le déjeuner marchez jusqu’au bout de la plage jusqu’à la dernière maison/restaurant. En étant gentil avec les restaurateurs vous pourrez leur demander d’accéder au Mirador privé qui offre une vue incroyable sur la baie et sur les îles aux pingouins. 

Ce lieu a été le plus beau point de vue du voyage, il était à couper le souffle. J’aurais pu y rester des heures à contempler la vue. 

Finissez la journée en vous perdant sur les petites routes de bord de mer pour tomber sur des plages de sable noir comme celle que nous avons découvert par hasard. 

Puis retour à Puerto Varas pour y passer la nuit où vous mettrez environ 2h30/3h. 

Si vous n’avez qu’une journée à faire dans la région je vous conseillerais vraiment celle-ci ! 

Jour 4 – Volcan Osorno & rafting 

C’est l’autre journée que je vous conseille de ne vraiment pas louper. 

Quittez Puerto Varas pour environ 1h15 de route jusqu’au pieds des pistes de la station de ski sur le volcan Osorno (oui vous avez bien lu des pistes sur un volcan!). 

Une fois sur place partez en randonnée en empruntant l’un des nombreux chemins qui partent du restaurant d’altitude. Vous vous baladerez à 1300m et avec une vue magnifique sur toute la vallée, le lac Llanquihue et le parc National Vincente Pérez Rosales. Le sol de roche volcanique vous offrira peut être même des émanations de chaleur sortant du sol à certains endroits. 

Nous nous sommes baladés pendant environ 2h sur le volcan avant de redescendre dans la vallée pour déjeuner à “l’ensenada” tout près du rafting prévu dans l’après-midi. 

Avant de partir en randonnée sur le volcan pensez à bien regarder la météo. À cette altitude le temps peut changer très vite ! 

Après le très bon déjeuner à l’Ensenada, le van de l’expérience rafting de Alsur expediciones pourra vous récupérer sur le parking du restaurant. 

La sortie en rafting commence quelques centaines de mètres après les chutes de Petrohue et dure environ 1h. La descente est facile même pour les débutants mais reste impressionnante car il y plusieurs passages avec de très grosses vagues ! Vous ferez quelques arrêts qui vous permettront de sauter d’environ 5/6m de haut dans l’eau transparente. Ne loupez pas cette occasion !

Les instructeurs de Alsur expediciones étaient adorables, drôles et super accueillants. Comptez 45€/personne pour la sortie. 

Nous avons fait la sortie fin septembre et l’eau était à 12 degrés mais ça n’a pas été un soucis puisque nous avions des combinaisons parfaitement adaptées prêtées par le centre. 

Jour 5 – baie de Reloncavi

Pour notre dernier jour nous sommes partis dans la baie/l’estuaire de Reloncavi beaucoup plus reculé que tout ce que nous avions pu faire ici. 

Si vous avez peu de temps dans la région vous pourrez ne pas faire le déplacement car il y a beaucoup de voiture pour assez peu de points d’arrêts vraiment intéressants. 

Si vous souhaitez prendre la route qui borde l’estuaire vous aurez l’occasion de vous arrêter régulièrement pour voir de très près les Lamas, faire un stop au village de Cochamo et surtout manger au restaurant “Tique” non loin de là. 

On mange dans la maison du propriétaire avec son adorable fille Isabel et ses chiens et chats qui n’hésiteront pas à venir vous demander un petit bout de viande ! 

On a passé un super moment à discuter avec eux et à caresser les chiens et chats. 

Reprenez la route pour récupérer le ferry vous menant à Puerto Montt pour y finir votre journée. Passez par le marché artisanal pour y trouver des souvenirs de la région et allez manger une très bonne viande chez El Fogón de Pepe. Vous y serez reçus chaleureusement par la propriétaire ! 

En résumé 

J’ai toujours rêvé de visiter le Chili car j’étais attiré par ses paysages naturels et sa géographie si particulière (rappelons que le pays ne fait que 180km de large pour plus de 3000km de long).

Je suis tombé amoureux de la nature ici et surtout de la gentillesse des Chiliens que nous avons rencontrés. Ils sont toujours souriants et très sociables ! 

A certains moments du voyage j’avais presque l’impression d’être en Islande avec les hordes de touristes en moins. 

Un  énorme merci à Javier notre guide qui nous a fait visiter sa région avec passion et qui a tellement bien pris soin de nous. Merci également à L’office du tourisme du Chili “Chile Travel” de m’avoir permis de découvrir un petit bout de ce pays si fantastique. Une chose est sure, c’est que je reviendrais. 

Je vous donne rendez-vous sur Instagram pour voir plus de photos et vidéos du voyage : 

> @le_petit_francais

> @petitsfrancais

One comment on “La région des lacs au Chili – guide”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la une