Un saut dans le temps avec Omega

Près de 15 ans que je n’avais pas revu Venise. 15 ans durant lesquels la ville de l’amour et du carnaval n’a presque pas changé. Je ne me lasserais jamais de son ambiance, son architecture, ses petites rues étroites, ses églises et ses cafés. 

C’est le temps d’un weekend et avec Omega que j’ai pu retrouver tout ce qui m’avait marqué étant plus jeune. 

La marque horlogère y célébrait la nouvelle collection de sa gamme Seamaster Aqua Terra et c’est à Venise que le créateur de la marque a puisé son inspiration en choisissant l’hippocampe, présent sur les gondoles de la cité des Doges comme logo de la gamme.

C’est d’ailleurs dans l’une des plus vieille manufacture de Gondoles que nous avons commencé notre weekend. Un artisan nous a appris qu’il fallait près de 4 mois pour construire le moyen de locomotion le plus vieux de la ville.

Puis nous avons pris la route du musée Guggenheim et de sa collection de Mondrian, Kandinsky, Picasso ou même ce Magritte devant lequel je suis resté scotché plusieurs minutes, fasciné par le réalisme de son oeuvre.

Au fil du temps notre petit groupe d’une dizaine d’influenceurs venus des 4 coins du monde commencent à faire connaissance. Je rencontre des gens fascinants venus de tous les milieux, acteurs connus dans leurs pays, présentateurs TV, blogueurs ou encore rédacteurs de magazines/webzines internationaux. La bonne ambiance s’installe de plus en plus avec les délicieux plats et vins de l’Osteria Da Codroma. 

Après une après-midi libre ou j’ai pu m’évader seul avec mon appareil photo dans la foule de touristes, je me mets sur mon 31 pour le diner organisé dans l’un des plus beau palais de Venise, le Palais Pisani.

Manteau American Vintage, chemise Octobre Edition, lunettes Montblanc, montre Omega Seamaster Aqua Terra, chaussures Emling

veste de smoking et chemise Sandro, pantalon De Fursac, noeud papillon Hugo Boss, montre Omega Seamaster Aqua Terra

Nous y sommes accueillis personnellement par le président d’Omega, Raynald Aeschlimann et par l’acteur multi-primé Eddie Redmayne, avec lequel j’ai l’occasion d’échanger quelques mots. La soirée s’enchaine et je découvre pièces après pièces un lieu incroyable dont la l’immense salon ou nous avons diné, entièrement et uniquement éclairée à la bougie.

Après un diner préparé par le chef Italien multi-étoilé Carlo Cracco, place aux cocktails et au dance floor ou se mêlent stars, modèles, clients et autres amis de la marque. Une nuit inoubliable.

Le dimanche arrive et il est déjà l’heure de plier bagages après un délicieux déjeuner au bord de l’eau et loin des touristes chez Lineadombra avant de rentrer à Paris quelques heures pour repartir dès aujourd’hui pour de nouvelles aventures avec Margot. 

Chemise Octobre Editions, pantalon De Fursac, chaussures M. Moustache

Je remercie Omega et plus particulièrement Otalia et Maria pour cette magnifique invitation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *