C’est quoi l’ambiance Coupe du Monde ?

Tous les 4 ans la coupe du Monde revient et tous les 4 ans la France devient un immense brasier où l’on se retrouve entre amis ou en famille pour voir les matchs de nos bleus.

Je me suis toujours demandé ce que ça faisait de vivre une coupe du monde sur place comme la génération d’avant la mienne a pu vivre France 98. Grâce à Coca-Cola j’ai eu la chance d’être convié au match le plus chiant des tours de poules (France/Danemark) mais vous savez quoi ? Ce n’est pas grave car tout le reste était incroyable, récit.

Arrivée prévue à Moscou en fin de journée la veille du match avec une équipe de français ayant remporté des concours avec Coca-Cola et des partenaires de la marque. Dès la descente de l’avion je me rends compte qu’il y a une ambiance spéciale dans ce groupe et que nous allons passer 72h folles dans la capitale Russe.

Le temps de poser nos affaires dans un hôtel du centre ville, de manger rapidement mais très bien chez « Chips » et nous voilà libre de nous balader en ville.

Nous sommes un lundi soir 23:00 quand nous sortons du resto et toutes les grandes artères de la ville sont en pleine effervescence. Des supporters du monde entier font la fête, jouent au foot, trinquent, chantent et dansent sur du rap Russe en pleine rue !

Au détour d’une rue je tombe sur une fille sortant de soirée bien habillée, accompagnée de son cheval qu’elle enfourche après être montée sur un banc pour rentrer chez elle.

Je reste bouche bée devant cette scène apparemment normale à Moscou où l’on peut louer un cheval comme un Velib’ !

Après quelques verres dans des bars je rentre à l’hôtel avec une sensation que je n’avais jamais eu. Je me suis couché en me disant que c’était la première fois de ma vie que je voyais autant de gens d’horizons différentes s’amuser ensemble autour d’un seul événement.

Jour de match et rebelote sur la route du stade. Nous avons discutés, ris et pris plein de photos avec nos adversaires Danois du jour. Malgré le piètre match auquel nous avons assisté nous continuons de rigoler avec une seule idée en tête : repartir faire la fête avec les supporters du monde entier en ville ! La même ambiance survoltée nous attend dans les rues de Moscou et nous passons à nouveau une courte nuit pour ne pas en perdre une miette.

Déjà mercredi matin et l’heure de reprendre la route pour l’aéroport avec une seule envie : ne pas quitter Moscou avant la fin de la compétition.

Après une telle expérience deux choses sont sûres : Moscou nous nous reverrons bientôt et Coupe du Monde je te donne rendez-vous dans 4 ans.