Un saut dans le temps avec Omega

Près de 15 ans que je n’avais pas revu Venise. 15 ans durant lesquels la ville de l’amour et du carnaval n’a presque pas changé. Je ne me lasserais jamais de son ambiance, son architecture, ses petites rues étroites, ses églises et ses cafés. 

C’est le temps d’un weekend et avec Omega que j’ai pu retrouver tout ce qui m’avait marqué étant plus jeune. 

La marque horlogère y célébrait la nouvelle collection de sa gamme Seamaster Aqua Terra et c’est à Venise que le créateur de la marque a puisé son inspiration en choisissant l’hippocampe, présent sur les gondoles de la cité des Doges comme logo de la gamme.

C’est d’ailleurs dans l’une des plus vieille manufacture de Gondoles que nous avons commencé notre weekend. Un artisan nous a appris qu’il fallait près de 4 mois pour construire le moyen de locomotion le plus vieux de la ville.

Puis nous avons pris la route du musée Guggenheim et de sa collection de Mondrian, Kandinsky, Picasso ou même ce Magritte devant lequel je suis resté scotché plusieurs minutes, fasciné par le réalisme de son oeuvre.

Au fil du temps notre petit groupe d’une dizaine d’influenceurs venus des 4 coins du monde commencent à faire connaissance. Je rencontre des gens fascinants venus de tous les milieux, acteurs connus dans leurs pays, présentateurs TV, blogueurs ou encore rédacteurs de magazines/webzines internationaux. La bonne ambiance s’installe de plus en plus avec les délicieux plats et vins de l’Osteria Da Codroma. 

Après une après-midi libre ou j’ai pu m’évader seul avec mon appareil photo dans la foule de touristes, je me mets sur mon 31 pour le diner organisé dans l’un des plus beau palais de Venise, le Palais Pisani.

Manteau American Vintage, chemise Octobre Edition, lunettes Montblanc, montre Omega Seamaster Aqua Terra, chaussures Emling

veste de smoking et chemise Sandro, pantalon De Fursac, noeud papillon Hugo Boss, montre Omega Seamaster Aqua Terra

Nous y sommes accueillis personnellement par le président d’Omega, Raynald Aeschlimann et par l’acteur multi-primé Eddie Redmayne, avec lequel j’ai l’occasion d’échanger quelques mots. La soirée s’enchaine et je découvre pièces après pièces un lieu incroyable dont la l’immense salon ou nous avons diné, entièrement et uniquement éclairée à la bougie.

Après un diner préparé par le chef Italien multi-étoilé Carlo Cracco, place aux cocktails et au dance floor ou se mêlent stars, modèles, clients et autres amis de la marque. Une nuit inoubliable.

Le dimanche arrive et il est déjà l’heure de plier bagages après un délicieux déjeuner au bord de l’eau et loin des touristes chez Lineadombra avant de rentrer à Paris quelques heures pour repartir dès aujourd’hui pour de nouvelles aventures avec Margot. 

Chemise Octobre Editions, pantalon De Fursac, chaussures M. Moustache

Je remercie Omega et plus particulièrement Otalia et Maria pour cette magnifique invitation. 

Get the look – James Bond Spectre

Je suis fan de 007 depuis tout petit. La sortie de James bond Spectre aujourd’hui était l’occasion parfaite pour réaliser ce premier get the look.

J’ai enfilé mon costume Samson gris et une chemise blanche Marchand Drapier que j’ai accessoirisé avec une cravate en laine et soie grise Hast, une pochette Alain Figaret et une pince à cravate Ted Baker.

Pour finaliser la tenue j’ai passé la magnifique montre Omega Seamaster 300 Spectre réalisée spécialement pour le film à uniquement 7007 exemplaires au poignet et la paire de lunettes de soleil Vuarnet que vous retrouverez également dans le film.

Je remercie Nathan et Kinte TV, agence de communication spécialisée sur Instagram pour les photos.

LPF_Get_the-Look_OO7_James_Bond_Omega007-4LPF_Get_the-Look_OO7_James_Bond_Omega007-2 Continuer la lecture

Dans la peau d’Asafa Powell au Meeting Areva

Samedi dernier tout le gratin de l’athlétisme mondial s’est réuni au Stade de France pour la Diamond League. À cette occasion Omega chronométreur officiel de l’évènement nous a invité avec Maxime à nous mettre dans la peau d’Asafa Powell (en moins grand et moins musclé) pour courir un 100m dans les conditions d’une finale.

16h00 : Arrivée par l’entrée des joueurs dans le Stade de France. Moment nostalgie France 98. Impossible pour nous de ne pas prendre de photos et d’aller fouler la pelouse. Côté piste les organisateurs sont en train de régler les derniers préparatifs.

06_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 01_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme07_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_HommeTshirt CHMPGN, short et chaussures Nike pour moi et Tshirt American Apparel, Short Levi’s et Superstar pour Max.

16h15 : Direction le vestiaire pour se changer, nous découvrons nos tenues mettant bien en avant ma musculature plus que développée. Pareil pour Max, mais en mieux. 

08_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme09_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 10_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme16h30 : Première foulée sur la piste, moment émotion. Un athlète est là pour nous échauffer sous un soleil de plomb. Talons-fesses, montées de genoux, foulées bondissantes, tout y passe.

12_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 13_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 14_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 15_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 16_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 17_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 11_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme17h15 : Après 30min d’échauffement on se met en place au bout de la piste. Le speaker du Stade donne notre nom au micro, la caméra nous tire le portrait, on se voit apparaitre sur les écrans géants du stade. Pression !

L’arbitre nous demande de nous mettre à nos marques. Le coup de pistolet retenti dans le stade et nous bondissons des starting blocks. 

18_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 20_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme 21_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme17h15 et 6,74 secondes : Maxime est en tête de la course, lui qui revient tout juste d’un an en Australie bondit comme un kangourou. Je le colle au fesses mais rien à faire, il est plus rapide.

22_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme17h15 et 12,20 secondes : Je suis en train de me dire que 100m c’est super long en fait.

23_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme17h15 et 13,48 secondes : Maxime passe la ligne d’arrivée en premier, je le suis de près (14.01)

17h15 et 30 secondes : Avec Max et l’équipe nous nous félicitons en prenant la pose devant le temps et malgré nos sourires on se dit tous qu’on a envie de mourrir. Maintenant douche et place aux athlètes.

24_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme25_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme27_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme28_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme18h15 : Les épreuves de la Diamond League commencent et nous prenons place dans les gradins. C’est au tour des vrais sportifs pro de concourir.

2_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme21h45 : On quitte nos sièges pour être au plus près de l’action pour le 100m. Une fois sur la piste on sent que la pression monte dans le stade. Les acteurs entre en scène, se place, puis le coup de feu retentit. Les bêtes sont lâchées. 9.81 secondes plus tard, Asafa Powell passe devant nous, suivi de près par Jimmy Vicaut (9.86) qui en profite pour faire tomber le record de France de Christophe Lemaitre.

03_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme04_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme05_Meeting Areva_Omega_Blog_Mode_Homme22h20 : On remonte dans la navette qui nous ramène dans le centre de Paris.

Je remercie Omega de m’avoir permis de courir sur la piste emblématique du Stade de France à l’occasion de cette compétition. En tant qu’ancien sportif cela à fait remonter de vieilles sensations qui m’avaient manqué !

Photos LPF et Sébastien d’Halloy

 

May essentials

May Essentials-Omega Dark Side of the moon-smith eyewear - SkullcandyCeux qui me connaissent savent que j’ai toujours mon sac à dos avec moi pour emporter mes essentiels. Ce mois-ci je vous présente 4 produits.

Montre Omega Speedmaster dark Side Of the Moon

J’aime changer régulièrement de montre et j’en ai plus de 10 dans mon armoire. Mais depuis que j’ai cette Omega elle ne quitte plus mon poignet et ses concurrentes prennent la poussière. Le cadran en céramique de la Dark Side of the Moon est noire car il rend hommage aux astronautes de la mission Apollo 8 qui ont été les premiers à voir la face caché de la lune.

Lunettes Smith Questa

J’ai découvert la marque de lunettes Smith ce mois-ci avec un très beau modèle bicolore (en écaille et transparent). La séparation des lunettes en métal rajoute une touche rétro aux lunettes que j’aime beaucoup. Je sens déjà qu’elles vont devenir mes incontournables de cet été!

Écouteurs Skullcandy Method

Lorsque je vais courir avec de la musique je prends mes écouteurs d’Iphone. Le soucis c’est qu’ils ne tiennent pas et je suis obligé de les replacer toutes les 5min. Du coup j’ai essayé ce mois-ci les écouteurs Method de Skullcandy et j’ai été agréablement surpris par la qualité du son et par la tenue des écouteurs en course pour un prix tout à fait abordable.

So Foot

Le magazine So Foot est le seul mensuel qui a réussi à me faire lire tous les articles de chaque numéro depuis le journal de Mickey ! Les reportages et les interviews sont toujours intelligemment écrites et on se plonge volontier dans un article de 4 pages là ou un GQ nous perdrait au bout du premier paragraphe.