Summer look Asos

Ça y est le soleil revient (un peu) et nous pouvons commencer à ranger nos gros manteaux et pulls d’hiver pour des tenues plus légères.

J’ai profité de mon retour des US pour me faire un look summer sur ASOS.

Je suis passé par le site cuponation qui propose en ce moment 10% de remise sur votre commande si vous êtes nouveaux clients.

Pour profiter de cette offre et retrouver toutes les pièces de mon look il vous suffit de cliquer ICI.

Pour mon look j’ai donc craqué sur une veste en jean à détails en velours côtelé, un jean slim noir classique accompagné de boots et surtout un tshirt rose qui sera parfait pour cet été avec un cactus en guise d’écusson (de quoi me rappeler Joshua Tree).

Je vous laisse découvrir les photos de ce look ci-dessous :

Article réalisé en collaboration avec Cuponation et Asos

La Salle de Sport Paris

Pratiquement 2 ans que Charles mon meilleur ami me tanne pour aller faire du Crossfit avec lui. 2 ans que je trouve des feintes pour ne pas y aller avec lui car je ne voulais pas qu’il se foute de moi. Et bien ça y est j’ai craqué en l’emmenant avec moi tester l’un des cours de Crossfit et de boxe de LA.SALLE.DE.SPORT.PARIS

               

LA.SALLE.DE.SPORT.PARIS a ouvert en fin d’année dernière à deux pas de la Madeleine à l’initiative de Reebok. La marque étant l’un des pionniers du Crossfit en France, elle a fait le choix d’ouvrir un lieu mixant boutique et salle de sport en plein milieu de Paris. L’enceinte dispose d’une salle de boxe pouvant accueillir jusqu’à 16 personnes par cours, une salle de yoga/pilates, une salle de crossfit et une salle de Cycling. Le tout dans une ambiance et une déco très urbaine avec une majorité de béton et de matières industrielles qui donnent un charme particulier à l’endroit, bien loin des salles de sport plus classiques et vieillissantes que nous pouvons connaitre.

C’est en se dirigeant vers le fond du magasin que les choses sérieuses commencent et que l’on récupère serviettes et cadenas pour nos casiers.

Une fois prêts nous nous dirigeons vers la salle de Crossfit située au sous-sol et nous découvrons une immense pièce parfaitement équipée pouvant facilement accueillir une trentaine de personnes par séance (cependant les cours dépassent rarement les 20 personnes pour que les coachs puissent s’occuper de tout le monde).

Nous avions réservé pour le cours du mercredi midi avec Julien et nous sommes tombés sur une séance d’avantage axée sur l’haltérophilie/musculation ce qui me vaudra de promettre à Charles de revenir pour une autre séance axée sur d’autres aspects du Crossfit tels que la gymnastique ou encore le cardio.

Nous avons été très bien accueillis par Julien qui prenait le temps de venir voir chacune des 8 personnes de la séance tour à tour pour nous aider à nous placer et à effectuer de la meilleure manière qui soit nos exercices de squats. Durant 1 heure nous avons enchainé les exercices de squats et de gainages, clairement ma partie préférée grâce à l’escrime !

           

Après la séance Julien nous a laissé continuer quelques exercices avec Charles comme des box jumps histoire de bien finir les jambes.

 

Après avoir testé la salle de Crossfit nous nous sommes laissés tenter par la boxe que je voulais essayer depuis longtemps. Nous avons réservé un cours le jeudi midi avec Franck et à nouveau nous étions un petit groupe de 9 personnes, idéal pour qu’il puisse tous nous conseiller au fur et à mesure des exercices. N’ayant jamais fait de boxe en club j’étais un peu perdu au début mais Franck m’a bien aiguillé et conseillé tout au long du cours en me replaçant régulièrement.

  

Après avoir commencé la séance avec des exercices individuels sur le ring et sur les sacs de frappe nous avons travaillé les contre-attaques sur le ring avec de l’opposition.

 

Là aussi les autres participants au cours ont bien joué le jeu en prenant en compte le fait que je sois débutant. J’ai vraiment apprécié car il n’y a rien de pire quand on débute ce genre de sport que des adversaires qui t’en mettent « plein la gueule » et qui ne te donnent pas envie de revenir. La fin de l’heure sonne et nous nous dirigeons vers le vestiaire avec Charles et nous nous apercevons que la plupart des participants au premier cours restent dans la salle pour enchainer sur une deuxième heure d’affilée. On se regarde avec Charles et on se dit « mince, on aurait dû faire la même chose ! ». Ce sera pour la prochaine fois, c’est sûr !

 

Depuis que je suis allé tester ce dernier cours à la salle, nous nous sommes motivés avec Charles pour aller plus régulièrement à la boxe car c’est un sport ou je retrouve les déplacements que j’ai pu connaitre à l’escrime. Il y a donc de fortes chances que vous me voyiez plus régulièrement poster des choses la dessus.

Pour résumer mon expérience à la salle de Sport :

Les points positifs :

Le placement central dans Paris de la salle

La gentillesse et l’accessibilité des coachs

Le nombre de participants par cours

Les points négatifs :

Le prix de l’abonnement est assez premium (mais il s’explique par le niveau des prestations)

J’aurais également apprécié qu’il y ai plus de cours de disponibles en heures creuses

Il est possible de venir pour une séance à l’unité à partir de 29€ (en prenant un carnet de 10 tickets), à l’année de manière illimitée pour 165€/mois et à l’année pour une activité au choix pour 150€/mois.

Pour plus de renseignements et le planning exact des activités rendez-vous ICI.

Article réalisé en partenariat avec LA.SALLE.DE.SPORT.PARIS

A la découverte de l’avant-garde automobile Française avec le DS7 CROSSBACK

Que serait Paris sans ses lumières ? C’est de ce constat qu’est parti DS pour présenter leur première DS de seconde génération : le DS7 CROSSBACK

Paris et ses lumières, signe de l’avant-garde française depuis 1820 et l’installation d’éclairages dans toute la ville qui fascine les touristes et rend la ville plus sûre.

Pratiquement 200 ans plus tard Paris a toujours l’image d’une ville en avance sur son temps en ayant choisi de garder la tour Eiffel après l’exposition universelle, en re-modelant complètement le Louvre, ancienne résidence des Rois de France et est surtout resté le symbole du luxe à la Française partout dans le monde.

Aujourd’hui DS a fait le choix de perpétuer cette image avec son nouveau SUV et un parfait mix entre élégance et technologie. Une image mise en avant dans un film publicitaire magnifique (réalisé par les copains de Publicis la Maison) et surtout avec une bande son géniale reprenant la Marseillaise en Mineure.

Je vous laisse découvrir le film :

La semaine dernière j’ai eu la chance de pouvoir partir le temps d’une soirée à la redécouverte de Paris avec le DS7 CROSSBACK – Performance line. Voici mes impressions.

Le design :

A première vue le SUV ne ressemble en rien à ce que d’autres constructeurs Français proposent aujourd’hui. Le DS7 CROSSBACK est doté d’une très belle calandre avant qui donne un look agressif à la voiture et des lignes de carrosserie qui jouent parfaitement entre les arrêtes sèches et les arrondis.

Ce qui marque le plus lorsque l’on croise ce modèle c’est surtout les phares arrières en quadrillages qui renforcent un peu plus ce design déjà réussi. Autre point positif la cinématique des clignotants qui est un régal pour les yeux.

S’il devait n’y avoir qu’un seul point négatif sur le rendu global ce sont les bas de caisses trop plastiques pour moi, mais c’est de ma faute j’ai un problème avec ça.

Le design à bord :

Une fois installé derrière le volant je me retrouve avec un beau tableau de bord en Alcantara, un magnifique tableau de navigation entièrement digital devant moi (Enfin on y arrive !) et un grand écran tactile central.

J’ai cependant oublié de voir si la connectivité de la voiture avec le téléphone était facile et surtout s’il était possible d’avoir un accès internet directement sur son tableau de bord comme chez Tesla.

Le petit plus qui m’a vraiment plus et qui appuie le choix du luxe à la Française : L’horloge BRM à aiguilles qui se révèle lorsque l’on met le contact et qui rappelle un peu l’horloge iconique présente dans les Porsche.

La Technologie à bord :

Outre toutes les options d’aide à la conduite que vous connaissez sûrement déjà celle qui m’a le plus marqué est le « night vision », capable de détecter une source de vie à plus de 100m et prévenant le conducteur directement sur ton tableau de bord pour éviter toute collision. Une option qui pourra s’avérer très utile si vous roulez souvent sur des routes de campagnes et qui pourra vous prévenir de présence d’animaux sur le bas-côté avant même que vous ne les voyez.

La conduite :

En une heure de conduite dans Paris je n’ai pas été gêné par la taille de la voiture pour emprunter les axes difficiles (Rond-point de l’Etoile, petites rues de Montmarte). La voiture est souple et dépendra forcément du mode dans laquelle vous conduirez (éco, sport, etc..) mais j’étais parfaitement installé derrière mon volant et n’ai eu aucune difficulté ou gêne à la conduite.

Il faudra toutefois que je me fasse une idée plus précise du confort global du véhicule en l’utilisant sur une durée plus importante et en testant surtout l’assise à l’arrière sur des trajets plus longs.

Le prix :  A partir de 31 200€ et jusqu’à 62 240€

Article réalisé en collaboration avec DS Automobiles

Get the look – Dunkerque

Après Peaky Blinders en novembre, je reviens avec un nouveau Get the Look inspiré sensiblement de la même époque avec un look pilote tiré du film dernier film de Christopher Nolan : Dunkerque.

Pour ce shoot je me suis donc mis à la recherche de pièces militaires dans les dernières collections des marques avec lesquelles je travaille régulièrement. Etant la tendance du moment la sélection de look s’est faite assez rapidement.

La partie la plus compliquée de ce shoot fût de trouver un endroit ou nous pouvions shooter avec de vieux avions encore en bon état. En cherchant sur internet je suis tombé sur le musée de l’aviation de Warluis qui a gentiment accepté de nous ouvrir exceptionnellement ses portes pour que nous puissions shooter avec Nathan.

Nous nous sommes alors retrouvés plongés dans un endroit chargé d’histoire que Bruno propriétaire des lieux nous a présenté et nous a laissé accéder à de vrais pièces de l’époque pour le shoot (le casque et la casquette sont de vrais objets de l’époque).

Je tiens à remercier Bruno et Marion du Musée de Warluis qui nous ont permis d’utiliser leur musée ainsi que les marques partenaires qui me permettent de réaliser ce projet.

Je vous laisse découvrir les photos de ce Get the look composé de 3 looks pour 3 temps : L’arrivée à l’aérodrome, la préparation du vol et le vol.

Blouson Daytona, chemise et chaussures Massimo Dutti, Pantalon Asos, Sac Montblanc

Chaine Thomas Sabo

Sacoche et stylo Montblanc, montre IWC, bracelet Thomas Sabo

Montre Aviateur Mark XVIII IWC

Lunettes Ray-Ban, Manteau Balibaris, Pull Carnet de Vol, pantalon Kooples, Chaussures Dillinger, gants H&M

Manteau Carnet de Vol, foulard Pochette square

Je vous donne rendez-vous très vite pour un nouveau Get the Look.

GORE-TEX is in town

GORE-TEX® est généralement connue pour ses équipements sportifs mais la marque propose également des vêtements en collaboration avec des marques comme Aigle ou Clarks.

Grâce au ski je connaissais la marque surtout pour leurs gants très isolants et imperméables et j’ai découvert au mois de novembre leurs manteaux et chaussures pour la ville.

Je me suis laissé tenter par ce manteau couleur réglisse qui sort du noir ou du bleu ordinaire et surtout par cette paire de Clarks (un modèle que je n’avais pas porté depuis le lycée je crois!) dont je suis fou.

Je suis donc paré pour les vagues de froid de Janvier/Février en étant certain de ne pas me mouiller les pieds en cas de chute de neige puisque la technologie GORE-TEX® est conçue pour que ses produits soient imperméables, coupe-vent et respirants.

Les produits qui sortent de chez GORE-TEX® ont entre autre une imperméabilité durable qui permet de porter sur plusieurs saisons un manteau sans qu’il ne perde son étanchéité. Ce qui est un plus surtout lorsque l’on sait qu’un vêtement mouillé évacue 3X plus vite la chaleur qu’un vêtement sec.

Je vous laisse découvrir plus en détails les photos réalisées avec Jean-Philippe Joseph début décembre dans le 15ème.

Pour avoir plus d’informations sur la techno GORE-TEX® c’est par ici.

Article réalisé en partenariat avec GORE-TEX®