Un weeekend à Francfort

Avec Margot nous cherchions à nous évader le temps d’un weekend en amoureux dans une destination pas trop éloignée de Paris. TGV INOUI grâce à la coopération DB SNCF nous a proposé de partir à la découverte de Francfort en seulement 3h38 et je vous avoue que je n’y aurais jamais pensé de moi même. On s’est un peu renseigné sur la ville que les Allemands appellent « Mainhattan » et nous nous sommes dit « pourquoi pas? ». (Pourquoi Mainhattan : Pour le quartier d’affaire le long du fleuve Main qui fait penser à la skyline New-Yorkaise)

Bizarrement l’Allemagne est un pays que nous visitons assez peu alors que je sais qu’il y a plein de choses à y découvrir.

Vendredi matin nous prenons la direction de Francfort par l’un des nombreux TGV & ICE (billets dispos sur oui.sncf, en gares, boutiques et agences de voyages agréées SNCF) qui partent de la Gare de l’Est chaque jour. Les 3h38 de trajet avec le WIFI gratuit nous permettent de travailler pour avoir l’esprit libre tout le weekend. On arrive en plein centre ville vers 12h et nous allons directement poser nos valises à l’hôtel SAKS dans le quartier du WestEnd conseillé par un ami vivant sur place. L’hôtel n’est pas en plein centre ville dans un quartier on l’on a aimé se balader.

Pull Octobre Editions / Lunettes Jimmy Fairly

A peine le temps de poser nos valises et nous partons déjeuner chez Vevay, un restaurant végétarien que vous aviez recommandés à Margot. On s’est régalés avec des Kimchi bowls (35€ pour deux).

Nous profitons du déjeuner pour faire notre programme du weekend et nous décidons de tout faire à pieds puisque la ville nous le permet. Nous partons donc à la découverte de la ville à pieds depuis le restaurant.

Direction le Römerberg, la place centrale du quartier médiéval de Francfort on l’on se retrouve au milieu de bâtiments aux superbes colombages.  On continue notre balade dans le quartier de Old New Town pour arriver à l’église St-Barthélémy, la plus grande église de la ville qui offre une vue imprenable sur la ville médiévale et le quartier d’affaires depuis son clocher (coût 3€/personne). Attention l’escalier est petit et la montée est sportive !

Nous avons préféré monter ici plutôt qu’à la Main Tower ou l’attente peut-être de 45min.  Nous avons passé la fin de l’après-midi à faire du shopping au centre commercial My Zeil et sur la rue Zeil ou il y a toutes les boutiques (j’ai perdu Margot pendant 45min chez Primark donc les gars faites attention quand vous passez par là!).Après un petit passage à l’hôtel nous allons diner chez Margarete, un autre restaurant conseillé par mon ami. Le lieu est superbe et nous avons pris plusieurs petits plats pour gouter aux spécialités locales comme la Grüne Soße une sauce froide avec des oeufs à base de 7 herbes ou le Handkase Und Musik un fromage local qui se mange avec des oignons marinés. Cela n’a pas été nos plats préférés mais on se devait de tester. Nous avons pris 5 plats et 2 bières et nous en avons eu pour 40€ à deux, très raisonnable donc ! 

Le lendemain midi nous allons bruncher chez Lucille. On s’est régalés avec les pancakes, avocados toast et la limonade maison était à tomber par terre (35€ pour deux avec 2 boissons et 2 plats chacun)Direction Berger St que nous avons descendu à pieds avec un passage par la rue GabelsbergerstraBe qui est à ne pas louper car très sympa à voir ! Nous avons continué notre route à pieds jusqu’à l’ancienne prison Klapperfeld connue pour ses tags et devenue des ateliers d’artistes qu’il est possible de visiter (renseignez-vous sur les ouvertures avant de vous y rendre).  Nous décidons de passer la fin de l’après-midi au Musée Städel (16€/personne) pour voir l’exposition Vasarely (jusqu’au 13 Janvier 2019). On a été bluffé par ses nombreuses oeuvres et surtout par la technique de certains tableaux. Le musée fermant à 18h nous sortons pile à temps pour voir le soleil se coucher sur le quartier d’affaire tout en nous baladant le long du Main pour aller boire un verre au pub Naïv. Le bar propose une formule découverte de bières et nous sert 8 verres de 10cl avec 8 bières différentes. La vie ! (8,6€ la planche de 4 bières)

L’appétit ouvert par ces différentes bières nous allons manger un burger chez Jamy’s. Le restaurant emprunte le concept des Shake Shack et In & Out. J’ai pris le double cheeseburger et surtout les frites au bacon sont à ne pas louper ! (30€ pour deux)

Le dimanche arrive et nous passons la matinée à l’hôtel pour travailler un peu et pour faire du sport pour Margot. Nous avons déjeuner chez Badias Schirn (le restaurant du Musée Schirn) à deux pas du Römerberg. Je me suis régalé avec un Hamshuka (humus, yaourt, viande hachée, oeuf) et un sandwich au boeuf (60€ pour deux). Nous profitons de nos dernières heures en ville pour repasser par le Römerberg pour y faire quelques photos avant de reprendre le train. 

Manteau Zara / Jean H&M éditions / Boots Levi’s

Direction la gare centrale pour reprendre le TGV direction Paris. Merci DB SNCF en coopération avec TGV INOUI pour cette idée de weekend à Francfort, on se reverra j’en suis sur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *