Un weekend à Madère

Ce weekend je suis parti à la découverte de Madère avec Nico Simoes et Audi pour tester la nouvelle A3 sur les routes montagneuses de l’île.

madere-city-guide_27

Vendredi midi, direction Paris Orly pour prendre notre vol pour Funchal avec Transavia. Nous arrivons après 5h de voyage et une escale à Porto dans l’un des 10 aéroports les plus dangereux du monde.

La piste se trouve en bord de mer d’un côté, à flanc de montagne de l’autre et se termine sur des pilotis.

Dès la sortie de l’aéroport nous sommes directement partis à la découverte de l’île avec nos voitures. Si vous vous y rendez je vous conseille d’ailleurs fortement d’en louer un pour durée de vôtre séjour ici ou directement lors de l’achat de vos billets.

Je vous laisse découvrir en photo les photos prises sur l’île, les choses à faire/voir absolument ainsi que le roadbook avec les centres d’intérêts qu’Audi nous a recommandé et que je vous conseille très fortement d’emporter avec vous.

Jour 1 : Vendredi après-midi

En arrivant en milieu d’après-midi à l’aéroport de Funchal nous avons directement pris les voitures pour faire un premier tour dans l’île et monter à 1800m d’altitude pour nous rendre à l’observatoire du Pico de Arieiro avant de redescendre dans la ville par le Parco ecologico de Funchal.

madere-city-guide_01 madere-city-guide_02 madere-city-guide_03 madere-city-guide_05 madere-city-guide_06 madere-city-guide_07

Le premier constat que l’on a pu faire était le temps très changeant au fur et à mesure de l’ascension. Passant constamment d’un grand soleil à une brume qui ne te permet pas de voir à 2 mètres.

Ce qui m’a également frappé c’est de voir à quel point l’île est tropicale (d’où le climat changeant), extrêmement verte et dense.

Puis direction la ville de Funchal pour rejoindre notre hôtel, poser nos affaires et diner sur place.

Pour se loger à Funchal :

>> Hôtel The Vine 

>> AirBnb

roadbook-madere-2

Jour 2 : Samedi

Au programme de la journée, une découverte de la ville à pieds, une sortie en catamaran pour voir les dauphins et baleines et une sortie en voiture pour se rendre à la cascade sur route.

madere-city-guide_08 madere-city-guide_10Je vous conseille le Jardin Botanique qui vaut complètement le détour.

madere-city-guide_11Pour redescendre, empruntez les « tobogans » avec leurs pilotes. Je ne vous en dis pas plus à part que c’est une expérience à vivre !

madere-city-guide_12Puis nous avons pris un Catamaran pour déjeuner sur l’eau et partir à la recherche de dauphins et de baleines très présentes dans la région.

madere-city-guide_35La cascade sur route.

roadbook-madere

Jour 3 : Dimanche

La dernière journée s’est faite uniquement en voiture et nous sommes partis à l’autre bout de l’île pour manger au restaurant « Quinta Do Furao » avec une magnifique vue sur la côte sauvage et ses falaises.

Nous sommes repartis vers 14h30 pour prendre le vol de 16h35 à l’aéroport de Funchal.

madere-city-guide_13 madere-city-guide_14Sur la route du plateau Paul de Serra. Nike Cortez, Short Levi’s, Tshirt Cos, manteau IKKS
madere-city-guide_15madere-city-guide_17 madere-city-guide_16Beaucoup de vaches se baladent sur la route donc soyez prudents.madere-city-guide_18madere-city-guide_20 madere-city-guide_21 madere-city-guide_23L’Audi A3 Cabriolet TFSI 190Ch.
madere-city-guide_27 madere-city-guide_26 madere-city-guide_28 madere-city-guide_29 madere-city-guide_30 madere-city-guide_31La vue du restaurant Quinta Do Furao.

madere-city-guide_34 madere-city-guide_32roadbook-madere-3

Je remercie toute la team Audi de m’avoir invité à découvrir cette île perdue au milieu de l’Océan Atlantique.

Si vous avez également des adresses ou des bons plans à conseiller à Madère laissez-les en commentaires, je les ajouterais à l’article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *